Scalping

Scalping

Qu’est ce que le scalping ?

Le scalping n’est pas une technique scioux pour enlever les cheveux du trader.

Le scalping est un style de trading spécialisé dans l’accumulation de petits gains sur des petites variations de prix, généralement après qu’une transaction soit exécutée et devienne rentable.

Cela nécessite qu’un trader ait une stratégie de sortie stricte car une grosse perte pourrait éliminer les nombreux petits gains que le trader a cherché à obtenir. Avoir les bons outils tels qu’un flux en direct, un courtier fiable et l’endurance nécessaire pour placer de nombreux trades est nécessaire pour que cette stratégie soit réussie.

Trading scalping

Le scalping est basé sur l’hypothèse que la plupart des prix d’une action/devise/indice suivent des courtes impulsions que l’on peut exploiter. Mais où iront les prix ensuite n’est pas important. Après cette impulsion initiale, certains titres cessent de progresser tandis que d’autres continuent.

Un scalpeur a l’intention de prendre autant de petits profits que possible, sans les laisser s’évaporer. C’est l’opposé de l’état d’esprit “laissez courir vos bénéfices”, qui tente d’optimiser les résultats de trades positifs en augmentant la taille des positions gagnantes tout en laissant les autres s’annuler.

Le scalpeur atteint ses résultats en augmentant le nombre de trades gagnants et en sacrifiant la taille des gains. Il n’est pas rare qu’un trader avec un styles de trading sur des périodes plus longues obtienne des résultats positifs tout en ayant seulement la moitié voir moins de ses trades gagnants – c’est juste que les gains sont bien plus importants que les pertes.

Un scalpeur gagnant, cependant, aura un ratio beaucoup plus élevé de transactions gagnantes que de perdantes, tout en maintenant des bénéfices à peu près égaux ou légèrement supérieurs aux pertes. Voir l’article Risk reward et taux de réussite.

Scalping : des petits bénéfices rapides

Les règles principales du scalping sont:

  • Une exposition réduite qui limite le risque : une brève exposition au marché diminue la probabilité de se heurter à un événement indésirable.
  • De plus petits mouvements sont plus faciles à obtenir : un plus grand déséquilibre de l’ offre et de la demande est nécessaire pour justifier des changements de prix plus importants. Par exemple, il est plus facile pour une action de faire un mouvement de 10 cents que de faire un mouvement de 1 €.
  • Les petits mouvements sont plus fréquents que les plus grands: même pendant des marchés relativement calmes, il existe de nombreux petits mouvements qu’un scalpeur peut exploiter.

Le scalping peut être adopté comme un style de trading principal ou complémentaire.

Scalping comme style de trading principal

Un scalpeur pur fera un certain nombre de transactions chaque jour – peut-être par centaines. Un scalpeur utilisera principalement des graphiques d’une minute, car le délai est court, et il ou elle doit voir les configurations au fur et à mesure qu’elles se forment le plus près possible du temps réel. Certains utilisent même des graphique en tick, qui représentent chaque transaction.

L’exécution instantanée automatique des ordres est cruciale pour un scalpeur, donc un courtier à accès direct est l’arme préférée de choix. Il sera également nécessaire d’avoir une très bonne connexion internet très rapide et avec un délais de latence faible.

Par sécurité, une deuxième connexion de backup est nécessaire en cas de problème sur la ligne principale pour pouvoir fermer des positions ouvertes.

Exemple de graphique en ticks comparé à un graphique normal
©ProRealTime

Scalping comme style complémentaire

Les traders avec des délais plus longs (day trader) peuvent utiliser le scalping comme approche supplémentaire. Le moyen le plus évident est de l’utiliser lorsque le marché est saccadé ou verrouillé dans une plage étroite. Lorsqu’il n’y a pas de tendances dans un laps de temps plus long, le passage à une période plus courte peut révéler des tendances visibles et exploitables, ce qui peut conduire un trader au scalp.

Scalping pour les débutants ?

Avec de faibles barrières à l’entrée dans le monde du trading, le nombre de personnes s’essayant au day trading et à d’autres stratégies telles que le scalping a augmenté. Les nouveaux venus dans le scalping doivent s’assurer que le style de trading convient à leur personnalité car il nécessite une approche disciplinée. Les traders doivent prendre des décisions rapides, repérer les opportunités et surveiller constamment l’écran.

Ceux qui sont impatients et se sentent satisfaits de choisir de petits trades réussis sont parfaits pour le scalping.

Cela dit, le scalping n’est pas la meilleure stratégie de trading pour les débutants, car il implique une prise de décision rapide, un suivi constant des positions et une rigueur sans faille. Pourtant, il existe quelques conseils qui peuvent aider les scalpeurs débutants.

Les règles à suivre en scalping

  • Exécution des ordres: un novice doit maîtriser l’art de l’exécution efficace des ordres. Un ordre retardé ou mauvais peut effacer le peu de profit réalisé et même entraîner une perte. Étant donné que la marge bénéficiaire par transaction est limitée, l’exécution de l’ordre doit être précise. Comme mentionné ci-dessus, cela nécessite des systèmes d’accès direct aux cotations.
  • Fréquence et coûts: Un scalpeur débutant doit s’assurer de garder à l’esprit les coûts lors des transactions. Le scalping implique de nombreux trades – jusqu’à des centaines au cours d’une session de trading. Les achats et les ventes fréquents sont nécessairement coûteux en termes de commissions , ce qui peut réduire les bénéfices. Il est donc crucial de choisir le bon courtier en ligne. Le courtier ne doit pas seulement fournir des conditions telles qu’un accès direct aux marchés, mais également des commissions compétitives. Et rappelez-vous, tous les courtiers ne permettent pas le scalping.
  • Trading: Repérer la tendance et l’élan est pratique pour un scalpeur qui peut même entrer et sortir brièvement pour répéter un modèle. Un novice doit comprendre l’impulsion du marché, et une fois que le scalpeur l’a identifié, le trading de tendance et le trading de momentum peuvent aider à réaliser des transactions plus rentables. Une autre stratégie utilisée par les scalpeurs est une contre  tendance . Mais les débutants devraient éviter d’utiliser cette stratégie et s’en tenir aux trading avec la tendance.
  • Sens de trading: les débutants sont généralement plus à l’aise avec le trading à l’achat et doivent s’y tenir avant de gagner suffisamment de confiance et d’expertise pour gérer le côté short. Cependant, les scalpeurs doivent éventuellement équilibrer les transactions longues et courtes pour obtenir les meilleurs résultats.
  • Analyse technique: les novices devraient se doter des bases de l’analyse technique pour lutter contre la concurrence croissante dans le monde intra-journalier. Cela est particulièrement pertinent dans les marchés d’aujourd’hui dominés par le trading à haute fréquence.
  • Volume: En tant que technique, le scalping nécessite des décisions d’entrée et de sortie fréquentes dans un court laps de temps. Une telle stratégie ne peut être mise en œuvre avec succès que lorsque les ordres peuvent être exécutés, et cela dépend des niveaux de liquidité . Les transactions à volume élevé offrent des liquidités indispensables.
  • Discipline: En règle générale, il est préférable de fermer toutes les positions au cours d’une séance de négociation d’une journée et de ne pas les reporter au lendemain. Le scalping est basé sur les petites opportunités qui existent sur le marché, et un scalpeur ne doit pas s’écarter du principe de base de la détention d’une position pendant une courte période.

Conclusion

Le scalping n’est vraiment pas recommandé pour un débutant en trading. Cela exige une très bonnes connaissance des marchés, de l’analyse technique, et une longue exprérience du trading. De plus pour qu’il soit rentable sans prendre des risque démesuré, il faut un capital investit conséquent de plusieurs centaine de milliers d’euros.

Psycologiquement, il faut un mental à toute épreuve afin de pouvoir reconnaitre au plus vite ses erreurs et savoir s’arrêter de trader pour retrouver un esprit plus clair. Un mental qu’il savoir gérer sur plusieurs heures, même si un scalpeur ne passe pas sa journée derrière son écran et ne trade qu’aux heures les plus profitables.

Faites attention à ce que le marché ne décroche pas votre scalp quand il aura liquidé votre compte.

Si vous voulez aller plus loin, vous pouvez suivre Benoist Rousseau sur les réseaux sociaux qui partage son expérience de scalpeur. Il a également écrit de très bons livres sur le trading et les trader, Devenez Trader Pro et Les traders sont de vrais communistes.

 

Avalement baissier (Chandeliers Japonais)

L'avalement baissier comme l'avalement haussier une des figures de retournement de base des chandeliers japonais. Comment reconnaître un avalement baissier ? Un avalement baissier est constitué d'une première bougie haussière, de préférence avec un corps important et...

lire plus

Avalement Haussier (Chandeliers Japonais)

L'avalement haussier fait parti des figures de retournement de base des chandeliers japonais. Comment reconnaître un avalement haussier ? Un avalement haussier est constitué d'une première bougie baissière, de préférence avec un corps important et des petites ombres....

lire plus

Backtest indicateur MACD

Un backtest sur l'indicateur MACD pour développer une stratégie de trading gagnante. L'indicateur MACD est très utilisé, mais quelle stratégie appliquer pour l'utiliser au mieux ? Dans cet article je vous propose de backtester une stratégie possible avec cet...

lire plus

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recevoir la newsletter

et mon modéle de journal de trading

Merci pour ton inscription, vérifie ta boîte mail

Pin It on Pinterest

Share This